Ekopathie ?

Ekopathie echo du coeur

R

Empathie

L'essor du mot "empathie" est formidable dans le sens où la société donne plus de place à "l'humanité", à la prise en compte des souffrances d'autrui. Si au départ, "empathie" revet un sens précis dans le milieu des soignants et thérapeute, sa banalisation aboutit à des malentendus ou des contresens. Aujourd'hui il est commun, au nom de l'empathie, de minimiser une douleur ou une émotion, de rassurer ou consoler. Et si parfois cela peut être bénéfique, la plupart du temps c'est au dépend de la relation ou de la personne qui souffre, en contournant ou en fuyant le ressenti, l'expérience douleur au lieu de la rencontrer.
Pour ne pas perpétuer la confusion autour de ce mot galvaudé, j'ai décidé d'utiliser un nouveau mot pour parler de cette attitude peu commune que Marshall Rosenberg a identifié et désigné par l'expression "donner de l'empathie".

A

Ekopathie

Si l'empathie dans son usage commun implique (sans le vouloir) un empressement à apaiser la douleur, à trouver la solution au "problème", dont la stratégie qui consiste à comprendre que le problème n'en est pas un…

L'ekopathie implique d'abandonner toute volonté de trouver la solution ou de mettre fin à la souffrance, pour offrir un espace d'expression le plus libre possible, pour vraiment rencontrer l'autre sans masque ni détour. Et c'est souvent l'option la plus éclairante et bienfaisante au final.

Car l'expression n'est pas refoulée, elle est encouragée
L'émotion pas interdite, elle est accueillir 
L'existence pas niée, elle est reconnue

Suivez Ekopathie

Mailinglist

Recevez les infos sur stages & ateliers : Inscrivez-vous

Contact

✉️ eko @  ekopathie . fr
📞  0 six 29•3❍•47•34

Designed with Mobirise ‌

Website Designing Software